Pour garder ses partenaires, pour sauver son club, il faut être malin. Exemple avec le SOMB. (© DeltaFM)

En sport pro, le nerf de la guerre, c’est l’argent, les clubs rivalisent d’ingéniosité pour en garder, pour se sauver.

Exemple avec le SOMB. Le club de basket de Boulogne accueille ce vendredi Chartres. C’est son dernier match de l’année à domicile, la saison de N1 s’arrête un peu plus tôt que prévue. Comme d’habitude ce sera à huis clos. Mais le club fait tout pour garder son côté conviviale. Pour remercier les partenaires qui sont restés malgré la Covid-19, le fait qu’ils ne puissent voir les matchs, le club met en place des plateaux repas. Les VIP viennent les chercher les jours de match, comme ça ils emportent à la maison une petite partie du SOMB. Rendez-vous ce vendredi donc face à Chartres. La saison du SOMB se terminera mardi prochain.

Ces plateau, avec en plus à chaque fois des cadeaux, c’est l’occasion de dire merci à ceux qui continuent de soutenir les Somistes. Claude Janszen, directeur exécutif du SOMB.

 

X
X