Un très grand Opalico que vous suivez ce vendredi soir, sur DeltaFM. Le BCM s’impose face à l’ESSM 87-82 après prolongations. Gravelines se montre adroit, solide au rebond et en défense, Gravelines enfin en équipe. Mais Le Portel défend chèrement sa peau. Avec un groupe réduit, Moses Ehambé qui s’en va cette semaine, Anthony Hilliard touché à la cuisse au bout de quelques minutes, c’est à 7 voire 6 en fin de rencontre que les Stellistes jouent les yeux dans les yeux avec les Gravelinois, loupant même une balle de victoire à 2sd de la fin du match. Décidément, un Opalico, ce n’est vraiment pas un match comme un autre.

De son côté, en N1, Boulogne confirme sa bonne forme du moment. Le SOMB s’impose du côté de Charleville-Mézières 101-83. Pour son premier match avec les Somistes, Walker termine à 15 points. Boulogne qui valide quasiment sa qualification pour la deuxième partie de la saison.

Le coach Julien Mahé satisfait de la prestation de ses joueurs. Gagner au Portel, ce n’est jamais évident :

Il fallait se remobiliser après la grosse défaite de Chalon. Semaine particulière pour le BCM à l’entraînement :

Malgré la défaite, l’entraîneur du Portel est fier de ses joueurs, passés proche de la victoire malgré un groupe restreint :

Le Portel n’est vraiment pas épargné par les coups du sort cette saison :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X