Les heures passent, et l’épidémie de coronavirus engendre de nouvelles conséquences. Dernière en date: le match de Jeep Elite entre l’ESSM Le Portel et Limoges, prévu vendredi soir, se jouera sans public.

Il fallait s’y attendre. Confrontés aux directives du Ministère de la Santé, interdisant les rassemblements de plus de 1000 personnes en milieu confiné, les dirigeants portelois ont dû trancher. « C’était la meilleure solution » confie-t-on au sein du club stelliste. Et pour cause: avec 3200 abonnés, jouer ce match avec une jauge de moins de 1000 spectateurs aurait forcément fait des mécontents. En choisissant de loger tout le monde à la même enseigne, l’ESSM Le Portel s’assure de respecter les consignes, mais se prive de son principal atout, son public. Le Chaudron va sonner bien creux…

 

X
X