En basket, Eric Girard n’est plus l’entraîneur de l’ESSM Le Portel. L’information est tombée à la mi-journée : après une nouvelle défaite, samedi, qui plonge un peu plus le club portelois dans le bas du classement, Eric Girard a décidé de prendre du recul. C’est son adjoint, Jacky Perigois, qui prend les rênes de l’équipe. 

“Suite aux difficultés sportives, le coach Eric Girard a décidé de son propre chef, et en accord avec le Président, de se retirer du coaching momentanément, afin de créer une prise de conscience des joueurs”. Voilà ce qu’on peut lire sur le communiqué envoyé par le club ce lundi. 

Arrivé en 2012 au Portel, Eric Girard aura été celui qui a permis au club de jouer une Coupe d’Europe et de monter dans l’élite du basket français. Aujourd’hui, il prend donc du recul et laisse l’équipe à son adjoint Jacky Perigois, en qui il a, dit-il, “une totale confiance”. Eric Girard ne quitte pas pour autant l’ESSM, puisqu’il garde son poste de manager général. Cette réorganisation aurait de toute façon eu lieu tôt ou tard, puisque la Ligue imposera cet organigramme dès la saison prochaine. Alors, simple révolution de palais ou véritable électrochoc ? Réponse dès samedi avec le déplacement à l’Elan Châlon, un autre concurrent direct pour le maintien.

Une chose est sûre : la balle est désormais dans le camp des joueurs. Dans le communiqué, chacun a un mot pour l’équipe. Eric Girard attend d’eux qu’ils “prouvent leur régularité”. Jacky Perigois souhaite qu’ils montrent “le meilleur d’eux-mêmes”. Et le président Rivoal veut qu’ils mettent “leur habit de combattant” pour prouver que “non, l’ESSM n’est pas morte”.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X