Les Maritimes forcément déçus malgré tout après cette défaite. (© BCM Gravelines-Dunkerque, archives)

Une défaite de cinq points à Pau, une élimination en coupe de France après un revers de trois petites longueurs, le destin est cruel en ce moment avec Gravelines.

Hier encore, le BCM s’est incliné à domicile contre Cholet de deux points, 88-86. Un beau match de basket, rencontre très offensive. Avec des Gravelinois courageux, l’équipe était diminuée après un gros week-end en coupe de France, elle a joué samedi et dimanche, ça fait trois rencontres en quatre jours, certains joueurs étaient malades, mais ont quand même tenu leur place.

Il y a défaite au bout, mais il y a de la fierté du côté Maritime. Hervé Beddeleem le directeur exécutif au micro Delta FM de Michel Wierre.

 

Sur le banc Choletais, on retrouve un ancien de la maison Gravelinoise, Laurent Vila, adjoint au BCM entre 2006 et 2008. Le technicien forcément heureux de la victoire qui aeu un mot sympa pour son ex-équipe. 

 


X
X