Le recrutement de l’ESSM se poursuit, avec une difficulté supplémentaire et inattendue par rapport à la saison précédente. A partir de 2020, l’Etat va prélever l’impôt à la source. Même en ne jouant qu’une saison en France, les joueurs auront donc directement une retenue sur leur salaire. Interrogé par Delta FM, l’entraîneur Eric Girard a déclaré que le club était “en concurrence avec des pays comme l’Espagne ou l’Italie, où il n’y a pas d’impôts”. Malgré cette difficulté, l’ESSM a déjà recruté 5 joueurs : Antonio Ballard, Cyril Vanerot, Jonathan Tabu, Frank Hassel et D’Angelo Harrison.

L’année dernière, en plus des difficultés sportives, le club de Jeep Elite a connu quelques soucis humains. Selon l’entraîneur Eric Girard, certains joueurs ont eu des comportements qui ont pénalisé l’équipe et le club :

Pour l’instant, le club a recruté Cyril Vanerot, Jonathan Tabu, et les américains Antonio Ballard, Frank Hassel et D’Angelo Harrison. Un recrutement ambitieux, même si les négociations sont difficiles avec les Américains et leurs agents :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X