© US Warhem

Lors de ses annonces, hier, le Premier ministre confirme la mise en sommeil du sport amateur. 

Le ministère des Sports avait laissé entendre dans le courant de la journée que les associations sportives pourraient accueillir les enfants lors de ce deuxième confinement. Finalement, c’est non. Lors de sa conférence de presse, hier, Jean Castex confirme que jusqu’au 1er décembre minimum les salles de sports et les gymnases sont fermés, que les sports collectifs de plein air sont interdits. Les clubs et les asso ne peuvent pas organiser leurs entraînements, pour les grands comme pour les petits. Les championnats amateurs, les coupes, sont reportés. 

Pour les accros du sport, comme au Printemps vous pouvez toujours vous offrir une petite suée, autour de chez vous, dans un rayon de 1km, à pied ou à vélo. Différence notoire avec la précédente période, les parcs et jardins, les plages, les forêts, restent ouvertes. 

Le sport pro continue à huis clos, mais plusieurs Fédérations et Ligues préfèrent s’arrêter

Le sport pro lui peut continuer, le foot notamment, ça va donc jouer ce week-end, pour Dunkerque, Lens, Lille, sauf contre-indication sanitaire, cas de Covid, l’USLD est à Chambly demain, à 19h. Ce sera à huis clos. Le basket aurait le droit de continuer, la Ligue vient pourtant d’annoncer le report de ces deux prochaines journées, même chose pour la Fédération. Chômage technique pour l’instant pour le BCM, l’ESSM, le SOMB. Impossible économiquement pour ce sport de jouer sans public. Le hand devrait rapidement prendre le même genre de mesure. En rink-hockey aussi, la Fédération annonce la suspension de la N1 pour 15 jours jour, et au niveau Européen ce sera pour un mois. Le SCRA Saint-Omer donne rendez-vous à ses fans minimum dans un mois. 

Pour aider ces clubs, ces associations, qui vont vite se retrouver en grande difficulté, le Gouvernement a prévu un plan. Un fond de compensation de 107 millions d’euros pour compenser les pertes de billetterie, du fait des huis clos. “Une goutte d’eau à l’échelle du sport Français” commente sur Twitter Romuald Coustre, le manager du BCM. 

X
X