Région

20 février 2024 à 7h44 par Lucas Labaere

"C'est niet !", les agriculteurs ne veulent pas céder une partie de leurs hectares pour compenser l'agrandissement du Port de Dunkerque

Ils ne sont pas contre le développement mais refusent de céder une partie "de leur outil de travail."

Les agriculteurs étaient ce matin devant la DREAL à Gravelines.
Les agriculteurs étaient ce matin devant la DREAL à Gravelines.
Crédit : Delta FM

Retour sur cette nouvelle action menée ce lundi dans le dunkerquois par les agriculteurs de la région. Ces derniers ont fait entendre leur colère en menant une opération escargot le long de la Colme puis au niveau du port de Dunkerque. A 12h, le milieu rural s’était donné rendez-vous devant le bâtiment de la DREAL à Gravelines. Les agriculteurs voulaient alerter sur le projet d’extension du port de Dunkerque qui pourrait transformer 2 000 hectares en zone naturelle. Les manifestants craignent de nouvelles amputations de terres agricoles. 

Les détails avec Romain Verriel, responsable syndicat des Jeunes Agriculteurs de Flandres

Son agri dreal

Le responsable syndical n’exclut pas de nouveaux blocages dans les prochains jours si les revendications des agriculteurs ne sont pas entendues.


 

 SHOPPING