Alors que les réserves de sang sont au plus bas et que des appels aux dons sont lancés, l’établissement français du sang manque de personnel. Un appel à la grève est lancé par plusieurs syndicats depuis ce mardi pour dénoncer le manque de personnel au sein de l’établissement français du sang et réclamer des hausses de salaires liées au Ségur de la santé. Le mouvement de grève est national et pourrait durer jusqu’à vendredi.

 

X
X