Un autre migrant est lui toujours porté disparu au large de Boulogne (© SNSM Dunkerque)

Une journée hors-norme hier sur la Côte d’Opale : les secours ont multiplié les opérations de sauvetage. Ils ont sauvé 400 migrants de Boulogne à Dunkerque, des migrants en détresse alors qu’ils tentaient la traversée de la Manche sur des embarcations de fortune. Le bilan est lourd : un migrant est décédé, naufragé d’un small boat. Récupéré inconscient au large de Loon-Plage, les secours n’ont pas réussi à le réanimer. Il avait une trentaine d’années. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte. Un autre migrant est lui toujours porté disparu au large de Boulogne, âgé d’une vingtaine d’années, il serait tombé à l’eau. 

 

X
X