Des nouvelles de nos auditeurs à travers le monde en pleine crise du Coronavirus. Avec l’exemple de Rémi Smagghe, jeune Dunkerquois qui vit actuellement en Colombie, dans une ville sur la côte des Caraïbes, pour un stage de fin d’étude. Lui a choisi de rester pour l’instant sur place. Il travaille pour une ONG. Entre corruption, débat politique, manque de moyens, hôpitaux privés.

Rémi vit à Baranquilla, cité de deux millions d’habitants, sur la côte des Caraïbes. Lui a de la chance de vivre dans une grande ville, avec des hôpitaux modernes. Mais le Coronavirus, dans un pays pauvre, c’est difficile à vivre, entre le Président qui prend des décisions différentes de ce qui passe en région, la corruption de la Police, le manque de tests, surtout en campagne. Carnet de voyage du côté de l’Amérique du Sud :

L’Ambassade de France a organisée une cellule de crise sur place.

Les rues désertes de Baranquilla
X
X