Deux afghans et un britannique d’origine afghane ont été condamnés ce lundi par le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer pour avoir organisé des traversées de migrants vers l’Angleterre à bord d’embarcations de fortune.

Dans la nuit du 21 au 22 novembre, les secours interviennent au milieu de la Manche. Au large, un bateau pneumatique, sans moteur, est à la dérive. A son bord, 11 personnes affaiblies et en état d’hypothermie. Quatre sont transportées à l’hôpital, sept sont placées en garde à vue. En audition, les migrants expliquent avoir été amenés sur la digue, placés dans le petit zodiac, puis tractés par un plus gros bateau. Au bout d’une demi-heure, les personnes présentes dans le premier navire « coupent la corde » et laissent les réfugiés en pleine mer, avec 4 rames et 7 gilets de sauvetage. 

Très vite, les écoutes téléphoniques et les filatures permettent d’identifier trois hommes de 26, 30 et 31 ans. L’enquête de la police aux frontières est minutieuse, et permet de récolter nombre d’éléments à charge. L’un d’entre eux est repéré, gilets de sauvetage à la main, sur les caméras de surveillance de Décathlon. L’enregistrement de conversations téléphoniques permet de constater un réseau organisé: l’un évoque l’achat d’un grand bateau, comparé au « Titanic ». Un autre envisage de faire passer 50 migrants, une opération qui rapporterait « entre 90 000 et 150 000 euros à se partager à trois ».

Après plus de 4 heures de débats, le tribunal de Boulogne a finalement prononcé une peine de 3 ans de prison ferme à l’encontre de Najeebullah R., considéré comme la tête du réseau. Jahid J. est condamné à 2 ans et demi et Mustafa E. à 2 ans de prison ferme. Tous trois sont également interdits de territoire français pendant une durée de 10 ans.

Après 23 tentatives en 2016 et 12 en 2017, on assiste à une explosion des tentatives en 2018, avec 71 passages ou tentatives de passages, soit 504 migrants. Depuis le début de l’année 2019, la tendance se confirme avec déjà 20 traversées de 90 migrants vers la Grande-Bretagne : 13 passages ont échoué, 7 ont réussi.

 

X
X