Ce dimanche matin, la tempête Bella a fait ses premiers dégâts dans la région, en particulier sur le littoral où des pointes à 139km/h ont été relevées.

La journée s’annonce chargée pour les casernes de la façade littorale. Ce dimanche matin, déjà, les sapeurs-pompiers ont effectué plusieurs interventions en raison de la tempête Bella. Les fortes rafales de vent (139km/h au Cap Gris-Nez, 112km/h à Boulogne, 99km/h à Dunkerque) ont eu des conséquences : plusieurs arbres ou matériaux divers se sont retrouvés au sol.

Vers 7h, les pompiers de Boulogne-sur-Mer sont notamment intervenus à Nausicaá, où plusieurs morceaux du bardage de la toiture se sont envolés pour se retrouver sur le parvis. Ce n’est pas la première fois que le toit de l’aquarium boulonnais est victime des intempéries: le 30 avril 2018, le centre national de la mer avait été contraint de fermer au public après que des plaques métalliques se soient décrochées.

Si le vent souffle un peu moins fort dans l’intérieur des terres (89km/h relevées à Radinghem), les pompiers sont également fortement sollicités. 

X
X