En pleine crise migratoire, les propos tenus du côté britannique agacent les élus des Hauts-de-France. 

Les relations entre la France et l’Angleterre de plus en plus tendues. Au coeur des débats: la crise migratoire. Ces derniers jours, de nombreux migrants sont parvenus à traverser la Manche et à rejoindre la Grande-Bretagne, à bord d’embarcations de fortunes. Une situation qui exaspère nos voisins britanniques. Le gouvernement britannique, qui a récemment versé Boris Johnson accuse la France de ne pas en faire assez pour empêcher les migrants de traverser la Manche.

Son ministre de l’intérieur, Priti Patel, a carrément menacé de refouler les bateaux de migrants qui arrivent dans les eaux anglaises pour les renvoyer vers la France.

Des propos qui ont choqué le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand.

Xavier Bertrand qui milite pour que les accords du Touquet soit renégociés. Selon lui, menacer les Anglais de leur rendre la frontière permettrait d’engager un bras de fer.

X
X