La cohabitation est très difficile entre riverains des villes de la Côte d’Opale et les goélands cet été. Ils prolifèrent et se montrent très bruyants en cette période de reproduction. S’il est interdit de s’en prendre à ces oiseaux protégés, certains comportements peuvent limiter les nuisances comme éviter de les nourrir. Ce que vous leur donnez n’est pas bon pour leur santé, les incite à rester en centre-ville et les rend parfois agressifs.

Rappel de ce qu’il faut faire, et ne pas faire, pour éviter la propagation des goélands en centre-ville :

X
X