Avec les températures clémentes de ces derniers jours, on en oublie presque l’hiver approche à grands pas, et avec lui, les températures en baisse. Alors avant de rallumer votre chaudière, méfiez-vous, il ne faut prendre aucun risque.

Pour les chaudières au fioul, commencez par vous assurer que le niveau de fioul dans votre cuve est suffisant. Les impuretés se déposent dans le fond de la cuve et peuvent avoir de graves conséquences sur la chaudière. Vérifiez ensuite la pression de votre équipement, celle-ci doit se trouver entre 1 et 1,5 barres, puis vérifiez également que les aérations ne sont pas obstruées. Il vous est également vivement conseillé de purger vos radiateurs avant le début de l’hiver.

Côté gaz, on vous rappelle que l’examen de vos installations par un professionnel est obligatoire une fois par an. Ce dernier s’assurera de la sécurité de votre chaudière. Côté consigne de sécurité, ce sont pratiquement les mêmes avec l’importance de bien aérer et de vérifier que les conduits d’aération ne sont pas bouchés pour éviter les intoxications. On vous rappelle que le gaz est inodore, et chaque année en France, des milliers de personnes sont victimes d’accident de cette nature.

Quelques intoxications au monoxyde de carbone ont déjà été relevées sur notre territoire. Soyez prudents.

X
X