Les gilets jaunes se sont mobilisés ce samedi. Le mouvement a rassemblé 250 000 personnes dans toute la France contre la hausse des taxes sur le carburant.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé avoir recensé plus de 2 000 rassemblements, un mort, 106 blessés et 52 interpellations.

La préfecture du Nord a compté une vingtaine de points de blocage qui ont rassemblé 7000 manifestants.  Celle du Pas-de-Calais annonce 4 000 manifestants pour une trentaine de points dans le département.

Ces chiffres sont en corrélation avec ce que nous avons pu vérifier depuis ce matin sur le terrain et ce que vous nous avez témoigné cette journée.

Vous avez été nombreux à suivre nos directs radios et vidéos sur la page Facebook de Delta FM.

Dans le Dunkerquois, la Flandre, le Boulonnais, le Calaisis et l’Audomarois, plusieurs points stratégiques ont été bloqués par des barrages filtrants : des barrières de péages de l’A26, certains secteurs de l’A16 (Grande Synthe, Boulogne), la proximité des centres commerciaux et quelques ronds points, comme au faubourg de Cassel où l’ambiance est restée bon enfant

Par endroit les manifestations des gilets jaunes ont connu de certaines tensions. Ce fut le cas sur l’A16 à Grande Synthe avec l’intervention des CRS. Plus grave, dans la région, à Arras, un manifestant a été grièvement blessé après qu’une voiture a forcé un barrage également. A Hazebrouck notamment, deux personnes ont été légèrement blessées après que le conducteur d’un fourgon a forcé un barrage filtrant.

Un mouvement qui pourrait se poursuivre partiellement encore ce dimanche. Certains organisateurs ne souhaitant pas en rester là.

X
X