Des annonces très attendues par le personnel soignant. (© CHRSO, archives)

De l’argent frais va bientôt arriver du côté des hôpitaux Nordistes. L’État vient d’annoncer qu’à la suite du Ségur, cette grande réflexion autour de la santé, 137 milliards d’euros allaient être injectés dans le système médical français. Pour notre Région, ce sera 1,4 milliards d’euros. Évidemment une très bonne nouvelle que le personnel attendait depuis des mois.

Certains imaginaient peut-être que le Ségur, ce grand plan santé, conséquence de la crise sanitaire, allait finir aux oubliettes, tombé au champ d’honneur des fameux Grenelle, c’était très à la mode il y a quelques années. Et bien non. Alors ce quasiment milliard et demi d’euros pour la Région va servir à quoi ? Déjà à investir, moderniser des hôpitaux nordistes vieillissants. Avec de nouveaux équipements mais aussi de la rénovation… chauffer un centre hospitalier ça coûte très cher et certains sont des passoires énergétiques, de l’isolation pour gagner de l’argent.

Une bonne partie de cette manne va servir également pour les EHPADs, là aussi rénovation, création. Les places sont rares aujourd’hui dans les maisons de retraite de la région et il en faudra encore plus dans les prochaines années. Les hôpitaux des Hauts-de-France sont parfois très endettés, l’Agence Régionale de Santé va sans doute s’en servir pour justement effacer les ardoises des établissements.

Des établissements qui vont devoir se réorganiser, peut-être de nouvelles façons d’être gouverné, peut-être moins d’administratif. En tout cas ils vont devoir trouver des solution pour faciliter la vie des soignants, le personnel des hôpitaux fatigué, à cran depuis des mois.

 

X
X