Chanter avec un masque, ce n’est pas pratique, et c’est aussi dangereux pour les cordes vocales… Dans la région, les chorales sont nombreuses. Et après plusieurs mois d’arrêt à cause des mesures liées au coronavirus, les répétitions ont repris. Mais avec le masque, les choristes sont à bout de souffle. Les chefs de chœur redoutent des pathologies comme des extinctions de voix.

Aujourd’hui, les répétitions ont repris, mais elles se font avec les mesures barrières : distanciation entre chaque membre, et port du masque obligatoire. Et chanter avec un masque, ce n’est vraiment pas pratique. Ecoutez Nathalie Brouiller, cheffe de la chorale Notes d’Opale, dans le Boulonnais :

Le pire, c’est que les chorales se donnent du mal pour répéter, sans savoir si elles pourront chanter leurs chansons en public. Les concerts sont malheureusement annulés les uns après les autres…

X
X