La région est touchée par un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines . Le niveau d’alerte est atteint ce jour dans le Nord et le Pas-de-Calais (niveau 2/2)
Afin de réduire les émissions de polluants dans l’atmosphère, Michel Lalande, préfet a décidé de prendre les mesures suivantes qui s’appliquent, à compter de ce samedi 26 mai 2018 à 14h00 jusque dimanche 27 mai 14h00.

Dans le secteur des transports
Les vitesses maximales autorisées sont abaissées, sur les axes routiers et autoroutiers du Nord et du Pas-de-Calais, à 110 et à 90 km/h (au lieu de 130 et 110 km/h). Quant aux poids-lourds d’un poids total autorisé en charge supérieur à 3,5 tonnes, la vitesse est limitée à 80 km/h. Des contrôles de vitesse sont mis en place afin d’assurer le respect de cette mesure.

Dans la mesure où l’association agréée de surveillance de la qualité de l’air (Atmo Hauts-de-France) annoncerait une nouvelle dégradation de la qualité de l’air cette semaine, le préfet envisage la mise en œuvre la circulation différenciée sur la métropole lilloise sur la base des certificats Crit’Air
(http://nord.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Air-climat-energie/Preserver-la-qualite-de-lair/Circulation-differenciee-lors-d-un-episode-de-pollution).

Mesures applicables au secteur industriel 
Les industriels doivent mettre en œuvre les prescriptions particulières fixées dans les autorisations d’exploitation des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) en cas d’épisode de pollution.

Mesures applicables au secteur résidentiel, dans les espaces verts et jardins publics. Le préfet rappelle que les brûlages à l’air libre des déchets verts sont interdits.

Les prévisions sur l’évolution de la qualité de l’air sont disponibles sur le site internet de l’association agréée de surveillance de la qualité de l’air (Atmo) www.atmo-hdf.fr.

X
X