Des records de température pour un mois de février… C’est bon pour le moral, mais pas forcément pour la planète. Dans le pas de Calais, les responsables d’Eden62 constatent un dérèglement de la biodiversité. Quelques fleurs bourgeonnent plus tôt que prévu. Et certains animaux, comme l’abeille ou l’hirondelle, sont de retour avec un mois d’avance. Certaines espèces ont même renoncé à leur migration et sont restées chez nous au vu des températures clémentes. S’il venait à geler à nouveau, les spécialistes craignent qu’il y ait « de la casse » au niveau de la faune et de la flore.

Certaines fleurs commencent à bourgeonner, et certains animaux ont fait leur apparition plus tôt que prévu. Et ce n’est pas sans risque… Explications :

X
X