Comment faire plus et mieux pour ses habitants quand on est une petite ville ou un petit village de campagne ? Tout simplement en demandant un coup de main aux copains ! Mardi, les communes de l’arrière-pays audomarois, boulonnais et calaisien ont signé une convention d’entente intercommunautaire. Cela concerne les communautés de communes de Lumbres, Desvres-Samer, Audruicq, Guînes et de la Terre des 2 caps. L’objectif de cette convention est de permettre le partage d’expérience entre les uns et les autres… et la réalisation d’événements en commun, pour faire des économies d’échelle.

L’un des objectifs de cette “entente intercommunautaire”, c’est de partager les moyens et les expériences des uns et des autres sur des problématiques communes. Exemple avec Christian Leroy, président de la communauté de communes du Pays de Lumbres :

Autre exemple avec les spectacles. Les détails avec Francis Bouclet, président de la Terre des 2 caps :

L’autre objectif de cette convention, c’est aussi de faire des économies :

X
X