La véloroute n°5 continue à se développer sur le département. Cette véloroute, longue de 3 900 kilomètres, doit permettre à terme de rejoindre l’Angleterre à l’Italie, et plus précisément, Londres à Brindisi en passant, plus localement par Calais, Saint-Omer puis le Bassin Minier. Actuellement, c’est la section reliant Guînes à Audruicq, en passant par Ardres qui est en travaux. Des travaux qui devraient s’achever au printemps 2019. L’étude de la traversée d’Ardres est actuellement en cours.

Selon Jean-Claude Leroy, le président du département du Pas-de-Calais, ces travaux répondent à un vrai besoin de société :

Une façon de découvrir d’un bout à l’autre le département et tous ses paysages. Renaud Dachy est directeur de la mobilité au département :

X
X