En plus de la mobilisation contre la réforme des retraites, une autre manifestation est prévue aujourd’hui : celle des transporteurs routiers. Ils protestent contre l’augmentation de la fiscalité sur le carburant professionnel. Actuellement, les entreprises de transport bénéficient d’un avantage fiscal sur le gazole. Un avantage que le gouvernement souhaite raboter de 2 centimes par litre d’ici 2022. Alors, 2 centimes par litre, ça peut paraître peu, mais pour un camion, ça fait beaucoup. Les routiers sont donc en colère.

La semaine dernière, les routiers ont mis en place des barrages filtrants à la frontière belge. Et cette semaine, ils ont décidé d’aller rencontrer les députés du Pas-de-Calais directement à leurs permanence. Les explications de David Sagnard, président de la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers :

Les routiers doivent rencontrer le député Jean-Pierre Pont à Boulogne demain et la députée Brigitte Bourguignon à Desvres la semaine prochaine.

X
X