Le syndicat appelle les familles à ne plus mettre leur enfant à l'école si l'enseignant est absent et non remplacé. (© Delta FM)

Les enseignants inquiets face à la situation sanitaire. Dans un communiqué, le syndicat enseignant SNUipp FSU Pas-de-Calais dénonce le fait qu’aucune mesure supplémentaire pour contenir l’épidémie ne soit prise dans les écoles.

Il évoque un taux d’incidence multiplié par 4 chez les 0-9 ans depuis janvier, contre deux dans l’ensemble de la population, avec un taux d’incidence de 500 pour 100 000 dans les écoles.

Toujours selon le communiqué, les fermetures de classes suite à des contaminations sont nombreuses. Selon l’Inspecteur d’Académie, à la date du 26 mars, plus d’une centaine de classes sont sans enseignant dans le Pas-de-Calais.

Le syndicat ajoute : “dans le Pas-de-Calais où la circulation du virus explose, la question de fermer les écoles est clairement posée”. Il appelle les familles à ne “plus mettre leur enfant à l’école lorsque l’enseignant est absent et non remplacé” pour éviter le brassage des élèves de classes différentes au sein de l’école.

X
X