Le préfet du Pas de Calais autorise la chasse pendant le confinement pour réguler les espèces nuisibles, et éviter les dégâts sur les productions agricoles ou forestières. Dans un arrêté, le préfet liste les espèces concernées : sanglier, chevreuil, daim, cerf Sika, pigeon ramier, renard roux, corbeau freux, corneille noire, pie bavarde ou encore le rat musqué. Quelques consignes tout de même en cette période de crise sanitaire : les regroupements sont interdits, le chasseur doit solliciter une autorisation, et l’avoir sur lui, avec sa carte d’identité et son attestation de déplacement. La case « participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative » doit être cochée.

X
X