Si Brigitte Bourguignon est élue dimanche prochain, c'est son suppléant Christian Leroy qui prendra le fauteuil à l'Assemblée Nationale tout le temps qu'elle occupera son poste de ministre (© Delta FM)

Ce dimanche, c’était le premier tour des élections législatives. Une élection dans laquelle plusieurs ministres étaient candidats partout en France. C’était le cas de la Boulonnaise Brigitte Bourguignon, ministre de la santé, candidate dans la 6ème circonscription du Pas-de-Calais. Qualifiée pour le second tour, elle devra battre la candidate RN Christine Engrand pour rester au gouvernement.

La consigne de la majorité présidentielle est claire: tous les ministres qui perdront les élections législatives devront démissionner. Pour l’instant, Brigitte Bourguignon conserve son poste, puisqu’elle est arrivée en tête du premier tour, hier, avec 32,10% des suffrages. Au second tour, elle aura face à elle Christine Engrand, candidate du Rassemblement National, qui cumule 30,33% des voix. Une nouvelle fois, les électeurs devront donc choisir entre le parti d’Emmanuel Macron et celui de Marine Le Pen, dimanche prochain.

Un duel dont Brigitte Bourguignon commence à avoir l’habitude. Ecoutez:

 

Nous avons cherché à faire réagir la candidate RN Christine Engrand, mais celle-ci n’a pas répondu à nos sollicitations.


X
X