Francis Leroy et Delphine Panossian

Et si vous produisiez la moitié de l’électricité que vous utilisez ? C’est l’objectif que s’est fixé le parc naturel des Caps et Marais d’Opale. D’ici 2050, le territoire, qui rassemble 153 communes, devra être autonome en énergie à hauteur de 50%. Pour atteindre cet objectif ambitieux, le parc souhaite créer une centrale photovoltaïque. Elle recherche des propriétaires qui seraient d’accord pour mettre à disposition leur toiture, afin d’y installer des panneaux solaires. Une dizaine de toitures d’environ 400m² sont recherchées. Le parc naturel souhaite également rassembler des personnes pour financer le projet. Si vous avez une grande toiture à proposer pour y installer des panneaux solaires ou si vous souhaitez mettre de l’argent dans ce projet, une réunion est organisée mardi prochain à la salle des fêtes d’Escoeuilles. C’est à 19h.

Pour produire 50% de l’énergie consommée par les habitants, il y a plusieurs manières de faire : mettre en place la méthanisation, installer des éoliennes, ou bien encore des panneaux solaires. Pour installer ces panneaux photovoltaïques, le parc naturel recherche des bâtiments avec de grands toits. Les détails avec Delphine Panossian, chargée de mission transition énergétique :

Pour démarrer, le parc recherche une dizaine de toitures pour installer des panneaux solaires. L’objectif est de créer une véritable centrale photovoltaïque citoyenne, qui redistribuera de l’électricité aux habitants. Francis Leroy, vice-président du parc :

X
X