Benjamin Vieillard

Il s’appelle Benjamin Vieillard, il a 31 ans, il a fait toutes ses études de médecine à Lille, mais il a décidé d’ouvrir son cabinet à Desvres, dans la campagne boulonnaise. Le problème, c’est qu’il est l’un des seuls à le faire. Dans le Pas-de-Calais, le manque de médecins en milieu rural est un problème de plus en plus présent. Le mois prochain, Hucqueliers sera d’ailleurs le premier canton du Pas-de-Calais sans aucun docteur. Pour faire face à ce phénomène, le gouvernement a mis en place des dispositifs pour inciter les jeunes diplômés en médecine à ouvrir leur cabinet dans les zones en difficulté. Dispositif qui semble insuffisant puisqu’à Licques, 3 médecins partent en retraite prochainement, et il n’y a personne pour les remplacer.

Pour faire face à la désertification médicale, le gouvernement a mis en place des dispositifs pour inciter les étudiants en médecine à ouvrir leur cabinet à la campagne plutôt que dans les grandes villes. Il existe notamment un contrat d’engagement : les étudiants touchent 1 000 euros par mois, et en contrepartie, ils s’engagent à s’installer en milieu rural après leur diplôme. C’est ce qu’a fait Benjamin Vieillard. Il a 31 ans, et ça fait maintenant un an et demi qu’il a installé son cabinet à Desvres. Il nous explique pourquoi :

Pour inciter les étudiants à s’installer à la campagne, la députée Brigitte Bourguignon a fait appel à une troupe de théâtre amateur pour réaliser un clip. Clip qui sera diffusé dans les facs de médecine prochainement.

X
X