Le Pas-de-Calais confiné le week-end dès vendredi ? Plus les jours passent, plus cela semble inévitable. (© Delta FM)

Alors que les indicateurs de l’épidémie de covid-19 s’affolent dans le Pas-de-Calais, il semble désormais quasi-impossible que le département échappe à une mesure de confinement le week-end. La décision doit être confirmée demain lors du conseil de défense.

Avec un taux d’incidence de 402 pour 100 000 habitants, le Pas-de-Calais est désormais le deuxième département le plus touché en France, après les Alpes-Maritimes. Placé en vigilance renforcé jeudi dernier, le territoire devrait faire l’objet de mesures similaires à celles prises dans le Sud et dans le Dunkerquois. Selon nos informations, un confinement dès ce week-end n’est plus une hypothèse.

Contrairement au département du Nord, où seules les agglomération de Dunkerque et des Hauts de Flandre sont pour l’instant concernées, la mesure de confinement concernerait l’entièreté du Pas-de-Calais. L’idée de mettre en place un confinement dans certaines agglomérations et de laisser la libre circulation dans d’autres semble d’ores et déjà écartée. “Pour que des mesures soient comprises et appliquées correctement, il faut qu’elles soient lisibles, claires, compréhensibles” soulignait ce mardi la sous-préfète de Boulogne-sur-Mer Dominique Consille, soulignant que contrairement au Nord, “la répartition des zones de contamination est beaucoup plus importante dans le Pas-de-Calais. Que ce soit l’Est ou l’Ouest du département, le taux d’incidence est élevé“. A titre d’exemple, le taux d’incidence sur la communauté d’agglomération du Boulonnais était de 401 pour 100 000 habitants ce mardi. “La situation est grave. Il faut poursuivre nos efforts pour espérer avoir des fêtes pascales qui ne soient pas dans un contexte difficile de confinement” indique la représentante de l’Etat. La décision d’un confinement pour les 3 prochains week-ends dans le Pas-de-Calais aurait déjà été prise au niveau des élus du département. Elle doit désormais être validée par le Premier Ministre, ce mercredi, lors du conseil de défense.

Pourquoi un confinement le week-end semble inévitable dans le Pas-de-Calais. Interview de Dominique Consille, sous-préfète de Boulogne

X
X