Le département du Pas de Calais débloque un budget supplémentaire de 60 millions d’euros pour soutenir la reprise économique face à la crise sanitaire. Un budget supplémentaire voté par le conseil départemental lundi. Un budget qui comprend quatre fonds d’intervention différents et 75 actions et dispositifs pour soutenir la reprise économique.

“Un effort exceptionnel à la mesure des enjeux actuels”, c’est ainsi que Jean-Claude Leroy, le Président du Département a qualifié ce plan d’urgence. Un effort financé par l’épargne de la collectivité pour 42 millions d’euros, et un recours à l’emprunt de 18 millions d’euros. Au total, le budget représente quatre fonds de soutien.

Dans le détail, le premier fond d’adresse aux personnes fragilisées. Cela concerne entre autres les étudiants précaires avec la participation aux frais d’inscription, les familles modestes impactées par le chômage partiel qui seront aidées, les travailleurs indépendants qui pourront obtenir une ouverture exceptionnelle de droit RSA…

Le deuxième fonds de soutien est à destination des collectivités. Il permettra de venir en aide notamment aux communes et à leurs groupements pour leur permettre de lancer des chantiers qui, à terme, bénéficieront aux habitants, mais aussi aux artisans et aux entreprises du territoire.

Le troisième fonds de soutien s’adresse aux partenaires : on peut citer une aide exceptionnelle pour les acteurs du développement culturel, un dispositif de soutien à l’emploi sportif, ou encore 3 millions d’euros pour accompagner la rénovation énergétique des logements sociaux par Pas-de-Calais Habitat.

Et enfin, le dernier fonds de soutien concerne l’emploi locale. Au programme : accélération de la reprise des chantiers, particpation au développement de la pêche durable ou encore 250 000 euros pour expérimenter le recrutement de médecins salariés sur les territoires.

X
X