L’info ce soir c’est  le déblocage du port de Calais, du bassin Loubet à Boulogne et de la zone Capécure. Les pêcheurs de la Côte d’Opale ont obtenu d’être reçus demain au ministère de l’agriculture, par un conseiller spécial. Ils ont donc stoppé leur mouvement

Rappelons que dans l’après-midi, la société des ports de Boulogne et Calais avait saisi le tribunal de Boulogne afin de faire rétablir la circulation sur mer et sur terre. Le tribunal a donné suite à cette demande, et une ordonnance a été placardée dans les 2 ports. Celle-ci impose aux pêcheurs de libérer le port de Calais, mais aussi le bassin Loubet à Boulogne et les barrages filtrants à Capécure, sans quoi les marins s’exposent à une amende de 800€ par heure de retard. Les pêcheurs boulonnais qui ont aussitôt déchiré l’ordonnance, la brûlant sans même la lire. Ils entendent poursuivre leur action de blocage.

Côté routes, notez que le préfet du Pas-de-Calais a pris des mesures pour éviter des bouchons dans le Calaisis. Il y a des déviations obligatoires pour les camions : la sortie 50 vers Ardres quand on vient de Dunkerque, la sortie 36 Guines quand on arrive de Boulogne. 

Au bord du gouffre financièrement, les pêcheurs du Pas-de-Calais espèrent se faire entendre des pouvoirs publics :

X
X