Depuis que la France est touchée par les attentats et avec la prolongation de l’état d’urgence, le président de la République François Hollande a tenu a renforcé les réservistes de la gendarmerie. A Saint-Omer, les candidatures se multiplient. Beaucoup de jeunes veulent servir leur pays. S’ils sont pris, ils ont plusieurs missions pour renforcer la gendarmerie, comme patrouiller pour éviter les cambriolages ou encore sécuriser les événements sportifs et culturels.

Patrick Duvivier est un ancien gendarme, il est maintenant major de réserve. Il a un œil attentif sur les candidatures :

Si vous devenez réservistes, sachez que vous pouvez intervenir aux quatre coins du Pas-de-Calais. Patrick Duvivier :

Pour franchir le pas, le mieux c’est de se rendre à la brigade de gendarmerie la plus proche de votre domicile.

X
X