La grippe aviaire gagne encore du terrain

La grippe aviaire gagne encore du terrain. La préfecture du Pas-de-Calais élargit encore la Zone de contrôle temporaire, instaurée le 20 mai dernier… Les communes de Boulogne-sur-mer, Le Portel, Saint-Martin-Boulogne, Wimereux et Wimille sont désormais également concernées par les restrictions mises en place. 

Les communes concernées sont : Airon-Notre-Dame, Airon-Saint-Vaast, Berck, Boulogne-sur-Mer, Camiers, Conchil-Le-Temple, Condette, Cucq, Dannes, Echinghen, Equihen-Plage, Etaples, Frencq, Groffliers, Halinghen, Hesdigneul-les-Boulogne, Hesdin-l’Abbé, Isques, Le Portel, Le-Touquet-Paris-Plage, Lefaux, Marck, Merlimont, Nesles, Neufchâtel-Hardelot, Outreau, Oye-Plage, Rang-du-Fliers, Saint-Aubin, Saint-Etienne-Au-Mont, Saint-Josse, Saint-Leonard, Saint-Martin-Boulogne, Tubersent, Verlincthun, Verton, Waben , Widehem, Wimereux et Wimille.

Rappel des mesures spécifiques applicables dans la ZCT

  • toutes les volailles, y compris les volailles de basse-cour, ainsi que tout autre oiseau captif, doivent être maintenus en permanence à l’intérieur de bâtiments ou sous filet 
  • aucune volaille vivante et aucun oiseau captif ne doit sortir des exploitations, commerciales ou non commerciales, sauf dérogation
  • les mouvements de personnes, d’animaux domestiques et de véhicules au sein des exploitations doivent être limités au strict nécessaire 
  • la DDPP organise, dans chaque élevage de la ZCT, des visites vétérinaires de vérification de l’application stricte des mesures de mise à l’abri et de biosécurité 
  • la vente directe à la ferme des volailles abattues et des produits qui en sont issus est interdite. Les éleveurs peuvent toutefois poursuivre leur activité commerciale par une vente directe aux consommateurs sur les marchés de plein air locaux ; durant la période de maintien de cette ZCT, une surveillance accrue de l’avifaune sera réalisée.

 


X
X