Un homme originaire de Guînes vient d’être condamné par le Tribunal de Boulogne à deux mois de prison avec sursis. En janvier dernier, il avait été arrêté par les gendarmes. C’est sa mère qui avait appelé ces derniers. L’homme en question avait frappé sa sœur, menacé son père de mort. Devant le Tribunal, il a reconnu les faits et évoqué qu’il répondait à une petite voix. Selon la Voix du Nord, il a depuis été hospitalisé et il suit un traitement.

X
X