Un important dispositif a été déployé

Nouveau démantèlement ce dimanche. Selon nos confrères de la Voix du Nord, un important dispositif de forces de l’ordre a évacué le camp situé entre Marck et Calais en début d’après-midi, à l’endroit où de violents heurts ont éclaté jeudi, faisant une quarantaine de blessés côté policiers, et trois blessés chez les exilés. Un migrant a été interpellé, soupçonné d’avoir jeté des pierres jeudi.

X
X