Des campements de migrants évacués encore ce vendredi dans le calaisis sur décision du tribunal de Boulogne. Plus de 350 réfugiés étaient installés sur des camps situés sur le secteur de la Turquerie, entre Calais et Marck. Les forces de l’ordre ont été mobilisées ce vendredi matin par la préfecture du Pas-de-Calais pour faire évacuer les campements. Des mises à l’abri ont été proposées.


X
X