Nouveau démantèlement de camp de migrants ce jeudi matin, à Calais, ça se passe de l’autre côté de la voie ferrée, zone de la Turquerie. Le démantèlement s’est mal passé. Des heurts ont opposé les exilés aux Forces de l’Ordre, venus retirer des tentes. Policiers et gendarmes ont été la cible de jets de projectiles, avec une quinzaine de blessés. De leurs côtés, les associations assurent que ces violences ont débuté lorsque les migrants ont été interdits de récupérer leurs affaires. Les opérations se sont terminées en fin de matinée.

X
X