Ils étaient une centaine à manifester, mardi après-midi, au port est. (© Delta FM)

Ils étaient une centaine devant les locaux du nouveau port de Calais à dénoncer les choix et le management de P&O. Au même moment, de l’autre côté de la Manche, leurs homologues anglais manifestaient également contre cette vague de licenciements. Mais la CGT et Sud solidaire veulent aussi que la direction entende une inquiétude grandissante dans leur rang.

Philippe Mantez, délégué CGT chez P&O ferries Calais.

La CGT prévient que d’autres actions seront envisagées si la direction de P&O ne réagit pas à la mobilisation de son personnel.


X
X