© Delta FM

8 ans de prison ferme pour un calaisien dans une affaire de viols et agressions sexuelles incestueuses, notamment à l’encontre de sa fille. Il était jugé vendredi et lundi à la cour d’Assises du Pas-de-Calais. L’homme, décrit comme limité intellectuellement, a reconnu les faits. Son avocat mettant en avant l’immaturité de son client et son incompréhension de ses actes… Mais ça n’a pas convaincu les jurés qui sont allés au-delà des réquisitions de l’avocat général, qui avait requis 6 ans de prison.

X
X