Le ministre de l’intérieur est venu samedi à la rencontre des forces de l’ordre (gendarmes et policiers) qui officient sur le littoral pour empêcher les traversées de la manche en embarcation de fortune. Une revue d’effectifs qui a duré près de deux heures avant d’embarquer sur une vedette de la gendarmerie et partir au large de Calais pendant près d’une heure. Le ministre de l’intérieur a pris son temps pour échanger et parfois féliciter les forces de l’ordre.

Une visite 4 jours après la signature d’un accord Franco-Britannique de 63 millions d’euros pour lutter contre la crise migratoire. Une enveloppe qui va permettre d’acheter du matériel et de renforcer les effectifs sur le littoral de Dunkerque au Touquet.

Gérald Darmanin, le ministre de l’intérieur 

 

Selon la préfecture maritime, en 2020, plus de 9.500 traversées ou tentatives de traversées en embarcations de fortune ont été recensées, soit 4 fois plus qu’en 2019. 

X
X