Karl Maquinghen est second sur le chalutier "Saint Jacques II" (© Delta FM)

Deux jours après le drame qui a coûté la vie à au moins 27 migrants dans la Manche, Delta FM était sur les quais de Boulogne, à 1h dans la nuit de jeudi à vendredi, pour recueillir le témoignage du pêcheur qui a donné l’alerte.

Il s’appelle Karl Maquinghen, il a 37 ans, dont 21 à bord d’un bateau. Second sur le chalutier Saint Jacques II, c’est lui qui a vu en premier les corps flottant à la surface de l’eau, mercredi après-midi, alors qu’il naviguait à une quinzaine de kilomètres au large de Calais. Son témoignage, recueilli à son retour au port de Boulogne, est glaçant.

Au bord des larmes, Karl Maquinghen est revenu sur le moment où il a découvert les corps en pleine mer

 

Il était environ 14h mercredi, lorsque le pêcheur a aperçu des gilets de sauvetage, avant de se rendre compte que des personnes flottaient à la surface

 

Depuis le drame, l’équipage du Saint-Jacques II a déjà recroisé des migrants sur des embarcations de fortune

 

X
X