© Louis Witter

Une enquête du commandement de l’armée a été déclenchée après que des militaires de l’opération Sentinelle se soient amusés à faire des rodéos près d’un camp de migrants à Calais. Le véhicule a fini embourbé sur le terrain entre Marck et Calais, non loin de l’avenue Saint-Exupéry. La scène, filmée par le photographe Louis Witter, a fait le buzz sur les réseaux sociaux… L’armée a donc ouvert une enquête, après avoir dénoncé “une scène inadmissible”.

 


X
X