Pour des raisons de sécurité, la municipalité a annulé la braderie sur la voie publique. Déçue, une soixantaine d’habitants a pris les choses en main et à défaut de se regrouper, chacun a étalé sa vente à domicile, se signalant tout simplement par des ballons de couleurs. Le public a réussi à s’y retrouver et dénicher de bonnes affaires. Vendeurs et chineurs nous ont confié que le concept apportait une plus grande convivialité que dans une brocante traditionnelle.

Hier à Wissant, les chineurs étaient nombreux ! Pourtant, la brocante avait été annulée pour des raisons de sécurité. Sauf que les habitants ont été malins en créant un concept différent n’impliquant pas la responsabilité de la commune. Les habitants ont étalé leur vente… chez eux ! Une soixantaine de maison participantes. Reportage :

X
X