Le collège Pilâtre de Rozier à Wimille  (© Google Street View)

Etes-vous sûrs que vos enfants sont en sécurité lorsqu’ils arrivent au collège ou au lycée ? En tout cas, les politiques font tout pour qu’ils le soient. Que ce soit le département qui gère les collèges, ou la Région qui gère les lycées, les travaux de sécurisation se multiplient. L’un des derniers exemples en date, c’est le lycée Mariette, à Boulogne : l’entrée a été complètement refaite. Désormais, pour les élèves qui viennent à pied, une partie de la chaussée est réservée aux piétons. Et pour ceux qui se font déposer par leurs parents en voiture, une voie de circulation à part a été créée, avec des dépose-minutes. Ca c’est donc à Boulogne. Et la bonne nouvelle, c’est que la même chose va voir le jour à Wimille, aux abords du collège Pilâtre de Rozier. La ville va créer une voie indépendante avec des dépose-minutes, pour permettre aux parents de déposer leurs enfants au collège, sans créer de bouchons. Une piste cyclable et piétons va également être aménagée. Coût des travaux : plus de 423 000 euros. Le calendrier du chantier n’est pas encore connu. Le collège Pilâtre de Rozier aimerait que ce soit en juillet-août. Mais les commerces situés aux alentours, à savoir le Carrefour Market et la Fleurière, ne sont pas du même avis.

Les explications d’Antoine Logié, le maire de Wimille :

X
X