Même si le coronavirus impose une distance d’un mètre entre les personnes, la pandémie a aussi permis à certains de se rapprocher, et de faire preuve de solidarité. Depuis le début de la crise, de nombreuses villes s’organisent pour venir en aide à leurs habitants, notamment les plus fragiles. C’est le cas par exemple à Wimille. Ces dernières semaines, la mairie a mis en place une série de mesures pour faciliter la vie de ses habitants pendant le confinement : une benne a été installée dans la cour de la mairie pour venir y déposer les déchets verts. Un concours de dessin a été organisé pour occuper les enfants. Et une attention particulière a été portée envers les personnes âgées.

Des élus et des habitants se sont mobilisés pour leur apporter du réconfort pendant cette période difficile. Les détails avec Antoine Logié, le maire de Wimille :

La mairie a décidé de poursuivre ces services après le déconfinement.

X
X