A Wimille, la fête des animaux est annulée. Décision prise par le maire et ses adjoints, à cause du coronavirus. Selon Antoine Logié, il était impossible de mettre en place le protocole sanitaire pour un événement qui rassemble chaque année près de 5 000 personnes sur le terrain des castors, dans le quartier du Bon Secours. Interrogé par Delta FM, le maire espère que la fête des animaux reviendra l’année prochaine.

L’année dernière, la manifestation avait été marquée par une polémique : une association de défense des animaux avait protesté contre la présence de tigres blancs. Mais le maire de Wimille Antoine Logié se veut rassurant. S’il n’y a pas de fête des animaux cette année, ce n’est pas à cause de la polémique, mais à cause de la crise sanitaire :

A noter que des interrogations subsistent également autour du marché de Noël de Wimille. Mais selon le maire, il devrait être maintenu, avec un sens de circulation mis en place.

X
X