Il y a un mois, la course nature à obstacles a rassemblé plus de 2 000 participants à Wimereux (© Delta FM)

Les organisateurs du Vikings’Day se défendent : non, ils n’ont pas dégradé la nature… contrairement à ce qu’affirme le Parc Naturel Marin. L’organisme chargé de donner son avis sur les manifestations en plein air sur le littoral, avait pointé du doigt des dégradations lors de la course à obstacles qui a rassemblé 2 000 participants à Wimereux. De leur côté, les organisateurs dénoncent un acharnement : ils affirment que tout a été remis en état après le passage des coureurs.

L’utilisation des plages, des dunes, des falaises et des rivières est soumise à des règles strictes. Pour mettre en place leur événement, les organisateurs de la Vikings Day ont notamment dû demander l’avis du PNM : le Parc Naturel Marin. Dominique Godefroy en est le président. Il n’est pas contre une troisième édition de la Vikings Day, mais il aimerait que la nature soit moins impactée :

De leur côté, les organisateurs se défendent. Ils indiquent que les photos qui ont été prises ne concernent que 2% du parcours, et qu’ils avaient les autorisations pour passer par là. Franck Viandier, l’organisateur de l’évènement :

X
X