A Wimereux, le centre socio-culturel Audrey Bartier aide des demandeurs d’emploi à retrouver confiance en eux avant de retrouver du travail. Reportage. 

A-t-on plus de chance de décrocher un contrat de travail quand on est mince et beau ? Hélas, selon plusieurs études, la réponse est oui. Evidemment, toutes les personnes sans emploi ne sont pas obèses. Et toutes les personnes en surpoids ne sont pas sans emploi. Il n’empêche que les statistiques établissent un lien entre les taux de chômage et les taux d’obésité. 

Alors que le taux de chômage national français est d’environ 10%, la région des Hauts-de-France est la plus touchée, avec près de 13%. Les taux d’obésité y dépassaient 20% en 2016, soit six points de pourcentage au-dessus de la moyenne française. 

Depuis 2019, le centre socio-culturel de Wimereux participe au projet européen “Aspire”. L’objectif ? « Donner aux personnes obèses / en surpoids et / ou au chômage les outils dont ils ont besoin pour adopter un mode de vie plus sain et améliorer leur employabilité » précise le communiqué de presse.

Reportage Delta FM

 


X
X