Franck Balair a été nommé responsable du développement durable par le maire de Wimereux (© Delta FM)

Ne soyez pas étonnés: dans les prochains mois, les herbes hautes et les plantes sauvages vont être de plus en plus présentes dans la ville de Wimereux. Explications.

Dans un souci d’écologie, la mairie a décidé de mettre en place la place la gestion différenciée sur les espaces naturels de la commune. “Concrètement, ça veut dire que dans certains endroits, les agents des espaces verts ne vont quasiment plus intervenir, pour laisser la nature reprendre ses droits” explique le maire Jean-Luc Dubaële.

Ce sera le cas par exemple dans les quartiers Léo Lagrange, au Baston ou au Bon Air, où les gazons seront tondus moins fréquemment. Dans les zones commerciales, les friches et les coulées vertes, la ville va plus loin, avec une intervention limitée à 3 fauchages par an.

Les détails avec Franck Balair, agent responsable du développement durable à la mairie de Wimereux

Une fois que la nature aura repris ses droits, la ville de Wimereux prévoit de publier un livret avec les photos des plantes locales à admirer.

X
X